Se connecter
Historique du club

Historique du club


Toute l'association


            Les Archers de Bigorre , 1ère Compagnie de Tarbes


 
 
                                         HISTORIQUE
 
                   - 1954
-   La seule trace de la création officielle retrouvée dans les archives du club se trouve dans le Journal Officiel du 24 Août 1954 dans la rubrique « Association loi 1901 » qui entérinait la création légale du club des « Archers de Bigorre , 1ère Compagnie de TARBES » , enregistré à la Préfecture des Hautes Pyrénées sous le n°1123 .
-   Le club d’origine est sûrement plus ancien ,et faisait partie de la « Ronde du Midi » , qui regroupait les pratiquants du Tir à l’Arc dans le sud de la France , très certainement sous l’égide de la Fédération des Compagnies d’Arc de France , ancêtre de l’actuelle Fédération Française de Tir à l’Arc (FFTA) créée en Avril 1952  .
-   Comme bon nombre de « Compagnies » qui voulaient s’affilier à la nouvelle FFTA , il fallait devenir une association loi 1901 , d’où le dépôt des premiers statuts et l’insertion au Journal Officiel du 24 Août 1954   -   Les plus anciennes archives trouvées au club  , remontent à Novembre 1985 , date de l’élection de Philippe CHAVANEL au poste de Président

                - Avant 1988 – les lieux d’entraînement

-  En salle , au gymnase Massey , rue Clarac à TARBES . Souvent , il fallait attendre que des matches de Hand ball , Basket ,Tennis et Escrime , se terminent pour pouvoir s’entraîner ……. une demie heure .
-   A l’extérieur , rue des Cultivateurs à Tarbes , en cohabitation avec le club du 3ème âge , une butte à 50 m, et une butte à  90 m , en diagonale du terrain ( ?) , avec souvent quelques flèches perdues dans le cimetière de la Sède .
 
                -  de 1988 à 1992 - Naissance d’un rêve 


-Lors de la construction du stand de tir aux armes à feu de la plaine Valmy ,en 1978 , la municipalité tarbaise avait proposé d’aménager un pas de tir indépendant à 18 m pour l’entraînement des archers du club de Tarbes .  Réponse du Président  de l’époque , « Trop loin de chez moi , et trop bruyant !!! »  Forte de cette réponse la Municipalité fit la sourde oreille à  toutes les demandes des présidents successifs , jusqu’au jour ou ………en 1988 ………10 ans après …

……le Vice Président du club ,Richard GIL de MURO ,  commandant le corps des sapeurs pompiers de Tarbes fit appeler le président de l’époque  à son bureau  pour un rendez vous immédiat à l’ancien stand de tir de l’armée , sans attendre d’ autres explications ,……… c’était au mois de Mai 1988 …      
Réunion avec le Président de l’Office Municipal des Sports de la ville de TARBES 
devant ce « blockhaus » bâti en 1936 pour l’armée dans le champ de manœuvre de
l’Echez , racheté à l’armée par la ville de Tarbes .
Pour des problèmes de sécurité et de budget sa démolition avait été abandonnée. L’endroit , véritable coupe gorge , servait d’habitat et de lieu de rendez vous à toute une faune peu recommandable , témoin  les graffitis obscènes sur les murs , les objets de toutes sortes à même le sol , matelas , guenilles …….. seringues , foyers avec les braises fumantes attestant de l’occupation des lieux la veille encore .
Peu engageant ces lieux , ressemblant plus à une caverne squattée par des hommes d’une ère indéfinie , qu’à un stand de tir dans lequel plusieurs générations de soldats en godillots étaient venus « faire parler la poudre » .
  
La question posée par les édiles tarbais aux deux responsables du club : 
«pensez vous pouvoir faire de cet endroit votre lieu d’entraînement  , en bref , votre résidence permanente» …….  , sans réfléchir , sans se concerter , la réponse part sans mesurer la portée de ce oui qui un jour de Mai 1988 engageait le club dans une folle aventure qui durera quatre années .
   
Le Président , s’engagea à réaliser les plans , les devis et les appels d’offres aux entreprises , et après mise au point une convention fut signée entre la municipalité et le club , pour un partage des travaux et fournitures pour la rénovation de la bâtisse .
 
La municipalité prenait en charge les travaux nécessitant un agrément :
-   complexe d’étanchéité sur le toit en béton , sol en revêtement routier ,
-    clôtures du terrain de tir extérieur ,
-    électricité , sanitaires , plomberie ,
-   gros travaux de maçonnerie et de serrureries ,  
-   fourniture des matériaux pour la construction du bloc administratif , des sanitaires ,
ateliers et rangements divers .
 
Après appel d’offres , l’ensemble représentait un budget de 650000 francs en valeur de l’époque ( c’était au 20ème  siècle ) soit environ 99000 € de 2009 . Les bénévoles du club s’engageaient à effectuer tous les aménagements nécessaires à la viabilité de l’ensemble sportif .  Sans attendre que les travaux incombant à la municipalité soient budgétisés , l’équipe de bénévoles se mis au travail ……. pendant 3 ans sans voir venir la suite et sans se décourager ……… , le budget ne sera voté qu’en 1991 . et l’inauguration aura lieu en septembre 1992 , en présence du maire de Tarbes , du  président de la Ligue Midi Pyrénées et du directeur de la Jeunesse et des Sports .
Le maire de TARBES devant l’engagement et la pugnacité d’une poignée de copains conclura son discours par une citation de Jean de la Fontaine  qui sera reprise comme titre par le héraut de service du club dans son épître résumant cette « épopée »  . Depuis ,cette épître est affichée dans le hall d’entrée du Stand de tir, afin que nul n’ignore une page de l’histoire du club :
 
                                « AIDE TOI , LE CIEL T’AIDERA » 
 
Depuis septembre 1992 le seul club de la ligue Midi Pyrénées ayant une salle et un terrain d’entraînement PERMANENTS  était tarbais .

Recherche

PROCHAIN ÉVÈNEMENT

Aucun évènement à afficher.

La boutique du club

Aucun produit à présenter

INFOS DE MON RESEAU

Aucune info du réseau.